Accueil > informations> aide ménagère à domicile

Write Down Your Keywords
Espace membres
Email
Mot de passe

L'aide ménagère

Aide ménagère, un soutien au quotidien

L'aide ménagère participe à l'entretien quotidien du logement, aux courses, aux soins sommaires d'hygiène et de toilette courante. En revanche, elle n'est pas habilitée à donner quelque soin de nature médicale.


Qui peut en bénéficier ?

Toute personne âgée d'au moins 65 ans (60 ans en cas d'inaptitude au travail) peut bénéficier d’une aide ménagère pour accomplir les travaux domestiques de première nécessité. Cette aide permet à la personne aidée de rester à son domicile ou dans un foyer logement. La condition est de ne pas disposer pas déjà de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).


Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Les personnes qui souhaitent bénéficier d’une aide ménagère doivent être titulaires d'une pension personnelle ou de réversion du régime général de la Sécurité sociale dont les ressources excèdent 7367,91 euros par an pour une personne seule et 12905,40 euros pour un ménage.

Pour les personnes dont les ressources sont supérieures à ce montant, elles peuvent en bénéficier par l'intermédiaire de leur caisse de retraite.


Financement

L'aide est financée par la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV) ou par la Caisse Régionale d'Assurance Maladie (CRAM), selon que la personne habite en Île-de-France ou en province. La caisse évalue sa participation en fonction du nombre d'heures d'aide à domicile nécessaires à la personne dépendante et ses revenus. Pour éviter à l'intéressé de faire l'avance des frais, la caisse versera sa contribution à l'association conventionnée ou au CCAS, lequel facturera ensuite le complément à la personne concernée.

Les personnes dépendantes disposant de ressources inférieures à 7367,91 euros par an (12905,40 euros dans le cas d'un ménage) peuvent bénéficier d'une aide ménagère. Mais dans ce cas, c'est le département qui financera cette assistance dans la limite de 30 heures par mois.

La participation de l'intéressé est fixée par arrêté du président du conseil général (en moyenne 6 % du coût).

A noter :
Une allocation en espèce peut vous être accordée, s'il n'existe pas de service d'aide ménagère dans votre commune, ou s'il ne peut répondre à vos besoins, ou si vous préférez employer une personne de votre choix. Son montant est limité à 60% du coût des heures d'aide à domicile accordées.


Comment obtenir une aide ménagère ?

Vous devez adresser une demande au centre communal d'action sociale (ex bureau d'aide sociale), ou à votre caisse de retraite. Joignez à votre demande les pièces justificatives de vos ressources. Cette aide est cumulable avec la prestation de garde à domicile.

Pour les formalités et pour toute information, s'adresser :

  • à la mairie (centre communal d'action sociale),
  • à votre caisse de retraite,
  • à l'URSSAF.

 

Recherches fréquentes :