Accueil > informations> Accompagnement de personnes

Write Down Your Keywords
Espace membres
Email
Mot de passe

Accompagnement de personnes âgées ou handicapées en dehors de leur domicile

Pourquoi est-ce utile ?

Quand le corps n’a pas toute son autonomie, les déplacements sont plus difficiles et on a tendance à les limiter au strict minimum. Pour les personnes âgées comme pour les handicapés, se déplacer hors de chez soi constitue pourtant une opportunité très précieuse de rencontre, de maintien du lien social et de distraction. Pouvoir être accompagné dans ses déplacements, c’est conserver un lien avec les autres, et le faire en sécurité.

L’accompagnement en dehors du domicile est utile en particulier pour l’accompagnement dans les transports en commun, le plus souvent bus ou train. Se renseigner sur des horaires, acheter un titre de transport, anticiper le trajet, choisir la bonne direction, descendre au bon arrêt, s’installer confortablement, parer aux imprévus : pour tous ces actes qui paraissent simples, la présence d’un tiers peut être très précieuse.

Le recours à des activités d’interprète en langue des signes, de technicien de l’écrit et de codeur en langage parlé complété dans l’environnement extérieur est compris dans cette activité.

La prestation n’est pas conditionnée au but du déplacement : il peut s’agir d’une simple promenade d’agrément, de se rendre chez un proche, ou d’actes de la vie quotidienne tels que des courses dans le quartier.

 

Les conditions

Si vous faites appel à un organisme agréé ou à une enseigne, l’organisme qui fournit la prestation d’accompagnement doit impérativement proposer d’autres services réalisés à domicile. Il peut s’agir par exemple de préparation de repas ou d’assistance à domicile.

Pour les personnes âgées à partir de 60 ans ou handicapées sont considérées comme « fragiles », la législation requiert donc que si vous faites appel à un organisme, ce dernier bénéficie de l’agrément qualité.


Les avantages financiers

Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50 % des sommes versées pour les services à la personne, dans la limite de 6 000 €, soit une dépense réelle de 12 000 €/an maximum. Ce plafond peut être relevé en fonction de votre âge, de votre situation familiale, de votre handicap ou du nombre d’enfants à charge.

Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes versées en services à la personne, si vous êtes une personne ou un ménage actif. 

 

Les services